Cet aticle a été publié en premier sur ce site

Les efforts de la commission Monétaire et ceux de la BCI – Banque Centrale d’Israël – ont porté leurs fruits pour faire baisser les commissions bancaires ; ” en même temps “, l’on constate que les frais de cartes de crédit sont en pleine augmentation.

Les efforts de la commission Monétaire et ceux de la BCI – Banque Centrale d’Israël – ont porté leurs fruits pour faire baisser les commissions bancaires.
De fait, au cours de la dernière décennie les dépenses mensuelles moyennes des ménages en matière de commissions bancaires ont baissé de plus de 30 %, toutefois cette victoire laisse un goût amer…

Tandis que les commissions bancaires ont baissé de 38 % en moyenne pour les ménages israéliens entre 2011 et le premier semestre 2019, les frais de cartes de crédit ont emprunté le chemin inverse.
En effet, un ménage israélien paie une commission moyenne de 14.30 ILS/mois pour se servir de cartes de crédit, commission qui a augmenté de 19 % depuis 2011 !
Au sein de la BCI l’on justifie cette augmentation par un nombre accru de cartes de crédit détenus par les ménages ; actuellement ce chiffre est d’environ 1.63 par compte bancaire, soit une augmentation de 38 % depuis 2011.
Il est toutefois judicieux de rappeler qu’à la faveur de la concurrence faisant rage dans ce secteur, il est aisé de bénéficier d’une réduction, voire de la gratuité, en matière de commissions de carte de crédit.
Il faut cependant rappeler qu’économiquement parlant, il n’est pas judicieux de régler des commissions bancaires pour plus d’une carte de crédit.

D’ailleurs, dans ce domaine, la BCI recommande vivement de comparer les différentes offres sur le Marché, tout particulièrement les commissions pratiquées en matière de devises étrangères, qu’il s’agisse de paiements ou de retraits à des DAB – Distributeurs Automatiques de Billets -.
Pour ce type de transactions, la compagnie Cal pratique une commission moyenne de 2.80 % du montant de la transaction pour un paiement et 3.50 % pour un retrait, tandis que Max pratique une seule et même commission pour ces deux types de transactions, à savoir 3 %.
La compagnie Isracard est la moins chère pour les paiements en devises étrangères avec une commission de 2.70 %, toutefois celle pratiquée pour les retraits aux DAB atteint les 3.50 %.

En matière de coûts bancaires, la dépense moyenne d’un compte bancaire détenu par un ménage est d’environ 26.90 ILS, une baisse de 17 % depuis 2011.
Ce coût inclut les frais de tenue de compte – ceux qui ont baissé de 38 % depuis 2011 – soit 12.60 ILS, ainsi que les frais de cartes de crédit – ceux qui ont augmenté de 19 % – à savoir 14.30 ILS.

Au cours des dernières années, de nombreux efforts ont été entrepris pour faire baisser les frais bancaires.
L’un des plus importants fut entrepris en août 2018, mois au cours duquel les banques entreprirent de mettre en place des forfaits destinés aux petites et grandes entreprises pour faire baisser les commissions bancaires de ces-dernières.
Ces forfaits permettent aux entreprises de réaliser des économies et leurs effets devraient être mis en lumière dans le prochain rapport de la BCI rendu à ce sujet.

Le précédent rapport de la BCI a mis en lumière le fait qu’il était plus économique de réaliser des opérations bancaires en ligne, à savoir 75 % de moins qu’en passant par un banquier.
La banque la plus chère en matière de frais de transactions par l’entremise d’un banquier est la Massad qui facture la coquette somme de 7.50 ILS/transaction.
Juste après vient la Mizrahi-Tefahot avec 6.80 ILS/transaction, suivie de la banque Hapoalim avec 6.50 ILS/transaction, puis la Mercantile avec 6.40 ILS/transaction.
La FIBI facture 6.30 ILS/transaction, la Discount et la Igoud 5.90 ILS/transaction, la Leumi 5.50 ILS/transaction et enfin la Yahav 4 ILS/transaction.
À noter que la Bank Of Jerusalem facture un forfait de 6.50 ILS/transaction pour l’ensemble des transactions réalisées.

En matière d’opérations en ligne la banque la plus chère est la Igoud qui facture 2.90 ILS/transaction, suivie de la banque Massad avec 2.50 ILS/transaction, puis la Mercantile avec 2 ILS/transaction, la Discount avec 1.85 ILS/transaction.
La FIBI est à 1.80 ILS/transaction, la Mizrahi-Tefahot à 1.76 ILS/transaction, la Leumi à 1.65 ILS/transaction.
Les moins chères sont la banque Hapoalim avec 1.354 ILS/transaction et la banque Yahav qui pratique une commission de 1.20 ILS/transaction.

Ynet

Articles liés

Source: ouvrir-un-compte-bancaire-en-israel.com

Lien original: https://www.ouvrir-un-compte-bancaire-en-israel.com/les-commissions-bancaires-en-baisse-mais-les-frais-de-cartes-de-credit-explosent/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=les-commissions-bancaires-en-baisse-mais-les-frais-de-cartes-de-credit-explosent