Cet aticle a été publié en premier sur ce site

La célèbre Hakirya, qui n’est autre que le Quartier Général de l’armée israélienne, située en plein centre de Tel Aviv, devrait bientôt laisser place à un vaste complexe immobilier composé de 750 logements, de zones commerciales, de bureaux le tout sur une surface de 250,000 m2 répartis entre plusieurs grattes-ciel de 40 à 60 étages.

Située face aux tours Azrieli, à l’angle de l’avenue Menahem Begin et de l’avenue Kaplan, la célèbre Kirya, qui n’est autre que le Quartier Général de l’armée israélienne, devrait bientôt quitter le paysage telavivien.
De fait, depuis quelques temps déjà, l’ATI – Administration des Terres Israéliennes – ainsi que le Cadastre oeuvrent de concert pour la réalisation d’un vaste projet immobilier en lieu et place de l’actuel QG s’étendant sur 32 acres.
Ce projet ambitieux s’étendra sur une surface totale de 250,000 m2 et prévoit notamment la construction de 750 logements, mais également de zones commerciales, ainsi que de bureaux ; il sera divisé en plusieurs tours de 40 à 60 étages.
Le projet prévoit par ailleurs un parc mêlant passé et futur, avec des immeubles classés monument historiques aux abords du complexe Sarona.

Au sein de la municipalité de Tel Aviv l’on rappelle que ce projet s’inscrit dans le cadre du plan d’aménagement du territoire TA 5,000, qui a défini cette zone comme étant le centre d’affaires de Tel Aviv, situé à la convergence de différents moyens de transport tel que la gare ferroviaire de Tel Aviv Hashalom, mais également le Tramway et le métro souterrain à venir ; cette zone est également située à quelques enjambées de la gare routière.
Ce projet en est toutefois à ses débuts ; ainsi, aucun agenda n’a encore été déterminé et il est encore prématuré pour espérer une commercialisation du projet à venir à ce stade.
Aucune date n’a été arrêtée quant au futur premier coup de pioche.

Le transfert du QG militaire depuis Tel Aviv vers le Negev s’inscrit dans le cadre d’un accord signé entre le ministère des Finances, le ministère de la Défense et l’ATI, visant le transfert de différentes bases militaires situées dans des zones à forte demande et principalement dans le Centre du pays.
Ces transferts permettront de libérer environ 1,000 acres de terrains constructibles.
Pour rappel, la base de Tsrifin, l’une des bases médicales de l’armée israélienne, a déjà été transférée en partie.
La base de Tel Hashomer, en charge de l’enrôlement des nouvelles recrues notamment, devrait également être transférée ; il en est de même pour la base de Sirkin située à Petah Tikva et accueillant actuellement les centres de formation de plusieurs unités d’élite.

En terme de chronologie, les différents ministères se sont engagés à transférer les différentes bases militaires identifiées d’ici 2028.
Concernant la Kirya, 27 acres devraient être libérés d’ici 2026 permettant la construction de 4 premières tours qui oscilleront entre 50 et 80 étages.

Ynet

Les étapes du financement en France et/ou Europe

Cliquez ici

Source: credit-immobilier-en-israel.com

Lien original: http://credit-immobilier-en-israel.com/2020/02/le-qg-de-larmee-hakirya-en-plein-centre-de-tel-aviv-bientot-remplacer-par-un-vaste-complexe-immobilier/