Cet aticle a été publié en premier sur ce site

Selon les chiffres du BCS – Bureau Central des Statistiques – le salaire moyen a progressé de 3 % en Israël entre 2018 et 2019.
Le secteur de l’Éducation est le premier employeur avec 540,900 employés en 2019.

Selon les chiffres du BCS, le salaire moyen en Israël a augmenté de 3 % entre 2018 et 2019, avec un salaire moyen de 10,784 ILS pour un actif israélien.
Cette augmentation tient également compte de l’inflation qui a eu un impact sur cette dernière.
Lorsque l’on retire l’inflation, l’augmentation tombe à 2.10 %.

En matière d’emplois, les chiffres sont également encourageants avec une augmentation de 2 % du nombre d’actifs ayant un emploi entre 2018 et 2019, soient 73,900 nouveaux emplois.
Ainsi, en 2019, Israël compte un total de de 3,749,000 employés.
Le secteur ayant connu la plus forte augmentation est celui des technologies et des communications qui inclut notamment le secteur de la Hi-Tech avec une augmentation du nombre d’emplois de 4.60 %.
C’est aussi au sein de ce secteur que l’on compte le salaire moyen le plus élevé, avec un salaire moyen brut de 22,080 ILS/mois.
Loin derrière arrivent les employés travaillant pour les compagnies nationales d’Électricité, d’Eau et de voirie avec un salaire brut moyen de 18,874 ILS.
Vient ensuite le secteur bancaire et des assurances avec 18,809 ILS bruts/mois en moyenne, suivi du secteur de la sécurité sociale et de la sécurité intérieure avec 15,831 ILS bruts/mois.

Les secteurs dont le salaire moyen est inférieur au salaire moyen national sont respectivement ceux de :

  • Services de Santé et services sociaux, à savoir en moyenne 9,337 ILS bruts/mois ;
  • L’Éducation Nationale,  à savoir en moyenne 8,332 ILS bruts/mois ;
  • Restauration, à savoir en moyenne 5,205 ILS bruts/mois.

Il est vrai que le secteur de la Hi-Tech se distingue tout particulièrement en matière de salaires.
En effet, c’est dans ce secteur que l’on retrouve les plus hauts salaires…et les plus fortes progressions de salaires.
Entre 2018 et 2019 le salaire moyen dans le secteur est passé de 22,479 ILS en 2018 à 23,519 ILS en 2019, soit une progression de 4.60 %.
Les plus hauts salaires dans ce secteur se retrouvent chez ceux employés dans des départements de Recherche et Développement avec un salaire moyen de 28,212 ILS.
Au total, le secteur de la Hi-Tech compte fin 2019 328,000 actifs, un secteur en pleine progression avec 4.20 % d’emplois en plus qu’en 2018.

Cette tendance est somme toute logique : sur fond d’un shekel se renforçant face aux principales devises et ce en dépit des interventions de la Banque Centrale d’Israël de plus en plus répétées sur le marché des devises, notamment par l’achat massif d’USD.
De fait, une devise forte pénalise les exportations dites classiques (agriculture, textile, etc…), pourtant, la balance commerciale des exportations est positive avec des exportations en augmentation et ce grâce aux exportations de services, tout particulièrement en matière de Hi-Tech et de sécuritaire.
Dans ces deux domaines, l’expertise israélienne est mondialement reconnue et prisée.
Or, à la faveur d’un shekel qui se renforce, les recettes perçues en devises étrangères sont mécaniquement en augmentation.

Articles liés

Source: ouvrir-un-compte-bancaire-en-israel.com

Lien original: https://www.ouvrir-un-compte-bancaire-en-israel.com/le-salaire-moyen-progresse-de-3-en-2019-avec-un-salaire-moyen-de-10784-ils-en-israel/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=le-salaire-moyen-progresse-de-3-en-2019-avec-un-salaire-moyen-de-10784-ils-en-israel