Cet aticle a été publié en premier sur ce site

Selon la BCI – Banque Centrale d’Israël – les banques Yahav et Bank Of Jerusalem sont les moins chères en matière de commissions bancaires liées aux opérations de compte courant, tandis que les banques Igoud, Massad et Mercantile sont les plus chères.

Quel impact a eu le Coronavirus sur les besoins en matière de services bancaires ?

Selon le dernier rapport publié le 18/08/2021 par le Contrôleur des banques et s’appuyant sur les sondages réalisés auprès des ménages et portant sur la qualité des services bancaires usités, les banques Yahav et Bank Of Jerusalem sont les moins chères en matière de commissions bancaires liées aux opérations de compte courant, tandis que les banques Igoud, Massad et Mercantile sont les plus chères.

Pour ce qui est des autres grandes banques, leurs commissions sont dans la moyenne.

Dans son rapport, le Contrôleur s’est également intéressé aux conséquences de la Covid-19 sur les besoins des ménages en matière de services bancaires en temps de pandémie.

Selon les chiffres de la BCI, dix transactions réalisées par un conseiller bancaire seront facturées 35 shekels par la banque Igoud et ce conformément à sa grille tarifaire ; il s’agit sur ce plan de la banque la plus chère.

Ces petits détails qui font toute la difference !

En effet, la banque Massad – affiliée à la FIBI – Benleumi – facturera ces mêmes dix transactions au tarif de 31 shekels.
Viennent ensuite la banque Mercantile, qui facture pour cela 26 shekels, puis les banques FIBI, Mizrahi-Tefahot et Discount avec 24 shekels, la Leumi 22 shekels, et la banque Hapoalim qui ne les facturent que 20 shekels.

La Bank Of Jerusalem pour sa part, ne pratique qu’une seule commission à savoir 6.50 shekels mensuels de frais de tenue de compte qui comprennent tous types de commissions bancaires liées aux opérations de compte courant.

En matière de E-banking, là encore les opérations de compte courant comprises dans les frais de tenue de compte de 6.50 shekels/mois pour la Bank Of Jeursalem.
Vient ensuite la banque Yahav qui facture 1.20 shekels/opération de compte courant en ligne, puis la banque Haopalim avec 1.35 shekels/opération et la banque Leumi avec 1.65 shekels/opération.

Une fois encore, la banque Igoud reste la plus chère avec une commission facturée par opération en ligne de 2.90 shekels suivie juste après par la banque Massad qui facture 2.50 shekels/opération.

Les devises étrangères, le jackpot pour les compagnies de cartes de crédit

En matière de carte de crédit c’est la compagnie Max qui pratique les commissions de retraits de devises étrangères les plus basses, facturant une commission de 3 % du montant du retrait, tandis qu’Isracard et Cal pratiquent une commission de 3.50 %.

Le rapport met également en lumière le fait que la tendance initiée depuis 2008 s’est également confirmée en 2020 à savoir la baisse des commissions bancaires facturées ou plutôt du ratio entre commissions bancaires perçues et total des actifs bancaires détenus par les banques passant de 0.92 % en 2019 à 0.76 % en 2020.

Ce ratio a baissé de 45 % en total cumulé depuis 2008 et ce suite aux efforts investis pour ce faire par la BCI et son département de Contrôle des banques. À noter que bien que cette tendance se confirme en 2020, elle s’est toutefois accélérée durant la période de pandémie, plus que d’accoutumée.

En 2020, le coût moyen de gestion du compte courant et de détention des cartes de débit et crédit s’élevait en moyenne à 22.40 ILS par mois, soit une baisse d’environ 17 % par rapport au coût moyen courant 2019.

Ce coût se compose des éléments suivants :

  • Le coût moyen des commissions bancaires liées aux opérations de compte courant s’est élevé à 11.30 shekels, soit une baisse d’environ 8 % en 2020 ;
  • La tendance à la baisse des coûts de gestion des comptes s’est intensifiée en raison de la crise et de la baisse de l’activité économique ;
  • La baisse de 24 % des coûts de possession d’une carte de crédit qui sont passés à en moyenne 11.10 shekels en 2020. Cette baisse s’explique notamment en raison de la baisse des revenus générés par les commissions bancaires perçues ainsi que les retraits en devises étrangères et ce en raison de la baisse du tourisme international durant la crise de Covid-19.

Dans le même temps, le coût des cartes de débit à légèrement augmenté, passant de 6.50 ILS/mois en 2019 à 6.90 ILS/mois en 2020.

L’augmentation est entre autres à imputer au fait que de nombreux clients ont terminé la période d’exonération du paiement des frais de carte qui leur avait été accordée à titre d’avantage d’adhésion lors de l’émission de ladite carte.

En septembre 2020, la BCI avait pris un arrêt provisoire devant prendre fin au 13/04/2021 et visant à aider les ménages israéliens à faire face à la crise de la Covid 19.

Cet arrêté visait à abaisser les coûts liés à une carte de débit, aux frais facturés dans le cadre de l’envoi d’une lettre de mise en demeure ou encore une opération réalisée par téléphone.

Par ailleurs, les frais de gestion d’un portefeuille ont baissé en moyenne de 5 à 10 % en 2020.

Pour autant, les recettes des banques perçues dans ce domaine ont augmenté en 2020 sur fond d’augmentation des ordres passés en raison du contexte sanitaire et de son impact sur les marchés boursiers.

Enfin, concomitamment à la publication dudit rapport, le Contrôleur des banques s’est fendu d’un communiqué expliquant que “l’objectif du rapport est de fournir aux ménages israéliens des informations qui l’aideront à comprendre les coûts liés à la gestion d’un compte bancaire et à budgetiser la gestion de ce dernier.

J’invite en ce sens tout un chacun à utiliser les services bancaires en ligne et les moyens numériques, mais également à connaître ses droits. Nous oeuvrons par ailleurs dans le but de faciliter les services digitaux afin de palier les difficultés que pourraient rencontrer certains et que la qualité du service qui leur est dispensé soit toujours optimale”.

Source: ouvrir-un-compte-bancaire-en-israel.com

Lien original: https://www.ouvrir-un-compte-bancaire-en-israel.com/commissions-bancaires-le-palmares-des-banques/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=commissions-bancaires-le-palmares-des-banques