Cet aticle a été publié en premier sur ce site

L’EUR passe sous la barre des 3.70 avec un cours à 3.694 ILS et même un pic à 3.67.
Après 9 mois au cours desquels la BCI – Banque Centrale d’Israël – s’est largement ingérée sur le marché des Devises, jusqu’à s’attirer les foudres du Contrôleur de l’État, l’USD passe finalement sous la barre des 3.20 ILS, chutant temporairement à 3.17 avant de remonter à 3.185 le 28/10/2021.

À ce stade, la BCI n’a pas fait d’annonce quant à un éventuel plan de sauvetage. L’USD et l’EUR en pleine chute libre face à l’ILS !

Après être tombé au plus bas avec un cours de 3.17 ILS, l’USD s’échange au 28/10/2021 au cours de 3.185 ILS, soit son plus bas niveau depuis le 13 janvier 2021, lors de l’annonce d’un plan de sauvetage de la BCI.

L’EUR est quant à lui à son plus bas niveau depuis ces 20 dernières années avec un cours au 28/10/2021 à 3.6948 ; à noter qu’il a même chuté à un cours momentané de 3.67 ILS…

Pour autant, la BCI n’a pour l’instant pas donné de signes d’une future implication/intervention permettant de stopper cette chute.

Semble que le rapport du Contrôleur de l’État dernièrement publié et aux termes duquel ce dernier fustige l’interventionnisme de la BCI sur le marché des Changes a fait son chemin au sein de cette dernière.

Dans son rapport, le Contrôleur de l’État critique vivement la politique monétaire menée au cours des dernières années par la BCI ayant conduit à l’augmentation significative des réserves de devises détenues par la BCI jusqu’à atteindre un solde record de 207 milliards d’USD, soit près de deux fois la norme dans le reste du monde en termes de ratio versus PIB ; selon cette règle, le volume en Israël devrait être de 110 milliards d’USD.

En parallèle, le syndicat des Industriels israéliens enjoint le Gouvernement à intervenir avant que ne soient fermées des lignes de Production en raison d’un shekel trop fort entravant la compétitivité à L’International, ce qui provoquerait des licenciements en masse…

Pour rappel, en janvier 2021 l’USD tombait à son plus bas cours historique à savoir 3.11 ILS, provoquant une annonce choc de la part de la BCI quant à son intention de s’ingérer massivement sur le marché des Devises étrangères.

L’achat par la BCI de 30 milliards d’USD en 2021, permettait à l’USD de rebondir ; même schéma pour l’EUR.

Très vite, et face à l’ampleur du chantier, la BCI avait dû revoir ses objectifs à  la hausse annonçant que le chiffre de 30 milliards pourrait être dépassé pour peu que la situation du cours des devises l’exige.

Rappelons que cette annonce – celle de janvier 2021 – survenait après que l’USD eut chuté à son plus bas niveau au cours des 25 dernières années, à savoir un cours de 3.11 ILS pour 1 USD.

Suite à cette annonce, l’USD n’eut de cesse de se renforcer, jusqu’à grimper à un cours de 3.30 ILS, avec un pic à 3.34 en mars 2021 ; toutefois, depuis le 20 juillet 2021, la BCI ne peut qu’assister à une dégringolade de l’USD face à l’ILS.

Quelques raisons à la baisse des devises : l’amélioration de la situation économique en Israël au sortir de la quatrième vague de Covid-19, peu d’achats d’USD/EUR de la part de la BCI, notamment en raison d’un Tourisme israélien à l’Étranger en berne, mais surtout une crise du Commerce mondial qui entrave des importations massives de produits et services en Israël.

Source: ouvrir-un-compte-bancaire-en-israel.com

Lien original: https://www.ouvrir-un-compte-bancaire-en-israel.com/leuro-eur-a-son-plus-bas-cours-historique/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=leuro-eur-a-son-plus-bas-cours-historique