Cet aticle a été publié en premier sur ce site

Suite à l’augmentation du taux directeur, une baisse de 19 % des crédits immobiliers contractés a été enregistrée au cours du mois de juillet 2022, avec un total de 9,701 emprunts immobiliers contractés.

Baisse également du nombre des financements contractés par des investisseurs, qui, avec 1,062 emprunts, représentent 11 % du Marché, chiffre similaire à juin 2022.

Le financement moyen est actuellement de 1.05 million de shekels.

La hausse du taux directeur commence à se faire ressentir : selon les données publiées par la Banque Centrale d’Israël, le nombre de nouveaux crédits immobiliers contractés au cours du mois de juillet 2022 était de 9 701 transactions, soit une baisse de 19.30 % par rapport au mois précédent et une baisse de 19.60 % par rapport à la même période l’année dernière.

Hors transactions réalisées dans le cadre d’opérations gouvernementales de type “prix ciblé”, le nombre d’emprunts contractés tombe à 8,720.

Du côté des investisseurs, ils représentent avec 1,062 financements environ 11 % du nombre total de transactions, de même qu’au cours du mois de juin 2022 ; ainsi, bien que dans le temps leur part baisse, leur nombre reste stable.

Pour autant, et en dépit d’une baisse significative du nombre de dossiers sur fond d’augmentation violente du taux directeur, le financement moyen tous types de transactions confondues au cours du mois de juillet 2022 était de 1.04 million de shekels.

Hors transactions effectuées dans le cadre d’opérations gouvernementales, le prêt hypothécaire moyen en juillet étant de 1.05 million de shekels.

Le volume total des financements décaissés au cours du mois de juillet 2022 était de 10.11 milliards de shekels, soit une baisse de 15 % par rapport au mois précédent.

Depuis le début de l’année, un total de 79.07 milliards de shekels a été décaissé sous forme de crédits immobiliers, contre 63.22 milliards de shekels au cours de la même période l’année précédente.

Il s’agit d’une augmentation de 25 % du volume des prêts hypothécaires, alors que le nombre de transactions au cours de la même période n’a augmenté que de 28 %, ce qui est notamment à imputer à un contexte d’augmentation abrupte des prix des logements, qui ont augmenté en moyenne de 17.80 % entre les mois de juillet 2021 et 2022.

Enfin, le solde total des emprunts immobiliers en cours à la fin juillet 2022 était de 511.8 milliards de shekels, soit une augmentation de 17.70 % par rapport à juillet 2021.

Enfin, il y a au total 966,200 prêts immobiliers en cours en Israël à la fin juillet 2022.

Source: ouvrir-un-compte-bancaire-en-israel.com

Lien original: https://www.ouvrir-un-compte-bancaire-en-israel.com/laugmentation-du-taux-directeur-engendre-une-baisse-drastique-des-credits-immobiliers/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=laugmentation-du-taux-directeur-engendre-une-baisse-drastique-des-credits-immobiliers